Catégories
Aujourd'hui Ce week-end Demain Exposition Semaine prochaine

UNE BIODIVERSITÉ CACHÉE

Pour sa nouvelle saison culturelle « Naturez-vous ! », le Muséum d’histoire naturelle de Toulouse a choisi d’aborder la thématique de l’arbre à travers une installation temporaire, légère, ludique et sensorielle.

Dans le cadre de l’installation, située dans l’espace de l’orangerie du Jardin Botanique Henri-Gaussen, accolé au Muséum, une exposition photographique intégrant les œuvres de Cédric Pollet sera également présentée dans les Jardins du Muséum situés à Borderouge, ainsi que le long du passage courbé, au Jardin botanique Henri Gaussen.

Tout au long d’un parcours à la fois scientifique, divertissant et sensible, cette installation fournit les clés pour comprendre l’arbre, de son système racinaire jusqu’à la pointe de ses feuilles. Des parts d’ombre et de mystère seront dévoilées, apportant un nouveau regard quant aux capacités de ce géant.
Du cèdre au plus modeste ginkgo, l’arbre demeure notre compagnon journalier, à la fois impavide et exubérant, rassurant et énigmatique. Combien de fois passons-nous à ses côtés sans le voir ? Cette exposition est l’occasion de nous arrêter un instant sur les liens qui nous unissent à cette entité, ce reflet de l’Homme profondément enraciné dans notre culture.

Le parcours sensoriel s’articule autour de 4 zones dont 1 se trouve aux Jardins du Muséum à Borderouge ainsi qu’au Jardin botanique Henri Gaussen :
Nourris de terre, d’eau et de lumière (Muséum centre-ville)
Arbres, ces voyageurs immobiles (Muséum centre-ville)
Arbres, un monde en soi (Muséum centre-ville)
Une biodiversité cachée (Jardins du Muséum Borderouge – Muséum centre-ville)

Une biodiversité cachée :

Cette dernière zone, présente au sein des Jardins du Muséum de Borderouge et dans le jardin botanique Henri-Gaussen, nous plonge via un parcours photographique, dans la diversité insoupçonnée des arbres avec leurs écorces aux 1001 couleurs. Que ce soit au niveau des racines, sur ou dans le tronc, en passant par les feuilles, l’arbre jouit d’un double statut : il est simultanément producteur et protecteur, tout à la fois un être vivant et l’hôte d’autres espèces de plantes, de mammifères, d’oiseaux, d’insectes, de reptiles et de champignons.

Laisser un commentaire