Catégories
Concert

TIC, TAC ! (ORCHESTRE NATIONAL DU CAPITOLE DE TOULOUSE)

RÊVER, ÉCOUTER, SE RETROUVER

JOSEP PONS : DIRECTION
STÉPHANIE D’OUSTRAC : CONCEPCIÓN

Deux œuvres espiègles et malicieuses, où les horloges s’emballent ! L’humour de Haydn rythme l’une de ses ultimes symphonies. Quant aux horloges de Ravel, elles servent de cachettes aux amours interdites. Pour sa comédie musicale, le compositeur français rend un bel hommage à une Espagne de fantaisie. À la baguette, Josep Pons conduit ce voyage dans un pays où les belles infidèles jouent des castagnettes…

JOSEPH HAYDN
SYMPHONIE N° 101 « L’HORLOGE » EN RÉ MAJEUR, HOB. I : 101
MAURICE RAVEL
L’HEURE ESPAGNOLE

Laisser un commentaire