Catégories
Concert

UN CHANT D’AMOUR (ORCHESTRE NATIONAL DU CAPITOLE DE TOULOUSE)

RÊVER, ÉCOUTER, SE RETROUVER

KAZUKI YAMADA : DIRECTION
BAIBA SKRIDE : VIOLON

Les ombres de la pièce de théâtre de Maurice Maeterlinck hantent Pelléas et Mélisande de Schoenberg. Fasciné, comme toute sa génération, par le théâtre lyrique et mystérieux de l’écrivain belge, Schoenberg invente pour l’orchestre une romance crépusculaire. Cette ode aux derniers élans du romantisme se conjugue avec le Concerto pour violon de Korngold, magnifiquement incarné par la violoniste lettone Baiba Skride.

ERICH WOLFGANG KORNGOLD
CONCERTO POUR VIOLON EN RÉ MAJEUR, OP. 35
ARNOLD SCHOENBERG
PELLÉAS ET MÉLISANDE, POÈME SYMPHONIQUE, OP. 5

Laisser un commentaire