Catégories
Concert

FRISSONS ROMANTIQUES (ORCHESTRE NATIONAL DU CAPITOLE DE TOULOUSE)

RÊVER, ÉCOUTER, SE RETROUVER

MAXIM EMELYANYCHEV : DIRECTION
ADAM LALOUM : PIANO

Leur première rencontre avait fait des étincelles ; Maxim Emelyanychev retrouve Adam Laloum pour un programme aux couleurs du romantisme allemand. Sous le signe de Robert Schumann, les deux musiciens poursuivent leur dialogue où la fougue le dispute au lyrisme.

ROBERT SCHUMANN
OUVERTURE DE GENOVEVA, OP. 81
CONCERTO POUR PIANO EN LA MINEUR, OP. 54
SYMPHONIE N°4 EN RÉ MINEUR, OP. 120

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *